Qu'est-ce que la confiance en soi ?

Aujourd’hui nous allons parler de la confiance en soi et, dans cet article, je vais tenter de vous donner quelques pistes pour renforcer et cultiver votre confiance en vous.



Avant tout, quelle définition donnez-vous à la confiance en soi ?


Ecouter son instinct ? Ecouter la petite voix intérieure qui nous parle ? Connaître ses compétences et ses talents ? Savoir ce qu’on vaut ?


La confiance en soi, c’est tout cela à la fois, et pas seulement ! Elle repose sur une bonne connaissance de soi-même. Elle est interne et propre à chacun et ne tombe pas du ciel : elle est fondée sur notre vécu, notre propre expérience et la manière dont nous les transformons pour en faire une force.


Ne vous trompez pas !

Confiance en soi ne rime par forcément avec extraversion


Une personne timide, réservée ou introvertie peut avoir tout autant, voire plus, confiance en elle que celle qui s’exprime aisément et prend de la place dans un groupe. L’extraversion ou l’introversion font partie de la personnalité, du tempérament d’une personne et, en ce sens, elle est pour ainsi dire innée. Alors que la confiance en soi est une qualité qui se cultive et se développe avec le temps et l’expérience.


Avoir confiance en soi, c’est aussi être assertif. L’assertivité peut se définir comme la capacité à faire passer un message aux autres en étant affirmatif et authentique (sincère), sans pour autant être directif ni chercher à imposer son point de vue. L’assertivité est un juste équilibre entre la confiance en soi (ni trop, ni pas assez) et la confiance en l’autre (ni trop, ni pas assez).


Ainsi, pour avoir confiance en vous,

vous devez savoir qui vous êtes, ce que vous êtes et

ce qui fait que vous êtes tel que vous êtes

C’est avoir conscience de votre passé et l’assumer. Vos réussites et vos échecs font de vous la personne que vous êtes aujourd’hui. Et oui ! Même les écueils que vous avez pu rencontrer font partie de vous et peuvent vous aider à vous construire car il y a toujours du positif à retirer.


Voyons comment faire.





Confiance en soi, estime de soi et connaissance de soi


Avoir confiance en soi, c’est avant tout s’aimer et s’accepter. Pour ce faire, il faut être à l’écoute de ses besoins et de ses envies afin de les satisfaire, par exemple en s’accordant des moments de plaisir. C’est ce que l’on appelle l’estime de soi, fondement essentiel de la confiance en soi. S’estimer c’est aussi avoir la capacité à regarder en arrière, sans s’apitoyer sur ce qui est passé, perdu et que l’on ne retrouvera plus. L’estime de soi ne peut se fonder sur la nostalgie ! Elle découle bien d’une prise de conscience pleine et entière de vos succès et vos échecs.


Alors, comment faire ?


Lorsque vous avez réussi quelque chose, un projet professionnel ou personnel par exemple, identifiez les ressources sur lesquelles vous vous êtes appuyé(e) pour y arriver, elles vous serviront pour avancer et cultiver votre confiance en vous. S’agissait-il de ressources internes (motivation, compétences, qualités) et/ou de ressources externes (appui financier, encouragement, soutien) ? Et comment allez-vous pouvoir les réutiliser pour mener et réussir un projet futur ?