Comprendre vos premiers liens avec la cigarette

Et si je commençais par une bonne nouvelle : vous pouvez et vous êtes capable d'arrêter de fumer !

 

Oui, vous savez très bien que la cigarette c'est dangereux, que c'est source de maladies graves et mortelles - comme le cancer par exemple - que cela fait du mal à votre corps ainsi qu'à votre porte monnaie.

Oui, votre entourage vous a surement déjà demandé à plusieurs reprises d'arrêter pour votre bien.

Oui, vos enfants ont peur de vous voir mourir à cause de la cigarette et vous avez peur de mourir trop tôt et de les abandonner…

 

Et pourtant vous continuez malgré tout à fumer, c'est plus fort que vous ! À de nombreuses reprises, vous avez déjà essayé d'arrêter mais au bout d'un moment, vous craquez, quelque chose vous pousse à fumer de nouveau et c'est reparti...

 

Vous vous demandez sûrement pourquoi ? C'est pourtant très simple.

 

 

Faisons ensemble, si vous le souhaitez, un voyage dans le temps

 

Souvenez-vous quand vous étiez adolescent.e, que vous aviez commencé à griller votre première cigarette pour faire comme 90 % des ados, histoire de faire comme tout le monde...

 

 

Fumer apparaît majoritairement chez l’adolescent, à la fois comme un facteur d’intégration à un groupe, comme une tentative d’inscription dans le monde des adultes ou bien pour braver l'interdit.

À ce titre, la curiosité, la pression du groupe, l’ennui, le stress, l’obtention d’un état de relaxation, le plaisir, l’image de soi et l’affirmation de soi, l’esprit de rébellion sont souvent cités comme des facteurs d’initiation et d’expérimentation du tabac.

 

Souvenez-vous, à ce moment de votre vie, vous n'étiez peut être pas très bien dans votre peau. La cigarette vous a alors peut être permis de mieux vous affirmer, d'avoir plus confiance en vous. Pourtant, elle était loin d'être bonne cette première cigarette, vertiges, nausée, mauvais gout, toux...

Vous l'avez pourtant adoptée, c'est devenu votre amie, votre meilleure amie, voir même votre complice, celle qui vous réconforte, qui vous suit et vous accompagne tout le temps, dans les bons comme les mauvais moments...

 

 

La cigarette est devenue une habitude ancrée à l'intérieur de votre inconscient et vous vivez un conflit entre deux entités : votre conscient, qui veut arrêter de fumer car il sait que c'est néfaste, et votre inconscient, qui souhaite continuer, par habitude, parce que ça le rassure. C'est lui qui vous oblige à sortir votre briquet et à allumer votre cigarette, lui qui vous donne l'impression d'être nul.le et de ne pas avoir de volonté, lui qui vous fait échouer à chaque tentative d’arrêt, n'est ce pas ?

 

 

Une seconde bonne nouvelle, rien que pour vous, aujourd'hui : avec l'hypnose nous venons parler à l'inconscient pour modifier un comportement, c'est ainsi plus facile d'arrêter de fumer.

 

 

Grâce à l'hypnose, nous venons simplement parler à votre inconscient dans un langage qu'il connait bien, un langage spécifique, pour qu'il comprenne facilement et simplement les dangers du tabac en ancrant un nouveau comportement.

Parce que votre conscient est d'accord pour arrêter de fumer, et que votre inconscient aura accepté un nouveau comportement, les deux entités seront en symbiose.

 

Il vous sera alors très simple d'arrêter de fumer !

 

La séance pour l’arrêt du tabac dure environ 1h30 et démarre par une série de questions permettant de mieux appréhender les différentes étapes de votre vie de fumeur.

Cette phase aussi importante que la phase d'hypnose permet de faire connaissance et de tisser un lien de confiance entre nous. Elle permet également d'adapter le travail thérapeutique, parce que chaque séance est unique et personnalisée.

Après cette phase, je vous apprends quelques exercices de respiration qui vous aideront tout au long de votre période de sevrage.

 

Puis,  je vous accompagne pour la phase de travail en transe hypnotiqueLors de la phase de transe, je vais transmettre à votre inconscient toutes les informations nécessaires pour qu'il décide de lui-même d’arrêter de fumer, puis je vais venir renforcer cela par des pensées positives ou toutes autres raisons suffisamment motivantes que vous m'aurez indiquées lors de l'entretien.

Toujours sous hypnose, je vous donne également les moyens de résister aux potentielles envies que vous pourriez avoir pendant votre sevrage et que je vous explique à la fin de la séance.

 

 

Êtes-vous prêt.e à vous libérer de ce poison mortel qu'est le tabac,

à vivre libre et respirer de l'air pur ?

 

Cliquez ici pour prendre rendez-vous

avec Javi, coach hypnothérapeute.

 

 

Attention : Aussi puissante soit-elle, aucune méthode n'est infaillible, et même si l'hypnose fonctionne parfaitement, il est primordial que vous soyez très motivé.e et prêt.e à faire les efforts nécessaires. L'hypnose thérapeutique n'est pas de la magie ni du spectacle. Je me réserve le droit de refuser la thérapie, si j'estime que vous n'êtes pas suffisamment suggestible ou motivé.e pour que cela fonctionne correctement. 

Share on Facebook