définition hypnose

Qu’est-ce que l’hypnose ?

Qu’est-ce que l’hypnose ? Quelle est l’origine de cette méthode qui consiste à accéder à un état de conscience modifiée ? Et quels sont ses bienfaits ? Nous sommes ravis de vous présenter l’hypnothérapie, une merveilleuse pratique pour les personnes en quête de mieux-être.

Une définition de l’hypnose 

L’hypnose est une thérapie dont la méthode consiste à accéder à un état de conscience modifiée. Cet état se situe entre la veille et le sommeil. C’est une transe, à laquelle on parvient après s’être profondément relaxé. 

Cette transe, hors du temps, nous en avons tous fait l’expérience à notre insu lors de la lecture d’un bon livre ou bien lorsque nous nous trouvons absorbés dans la contemplation de la nature. Cependant, la technique d’hypnose que nous allons aborder ici est une plongée intentionnelle dans cet état de conscience modifié, guidée par un thérapeute. 

explication et signification hypnose

Origines de l’hypnose

Le terme hypnose signifie s’endormir en grec. 

L’hypnose et ses bénéfices thérapeutiques sont étudiés pour la première fois en 1773 par Franz Anton Mesmer, un médecin allemand. Il maintient à l’époque qu’il existe un fluide magnétique universel, utile pour le soin. Sa théorie est pourtant rapidement réfutée. 

Ce n’est qu’un siècle plus tard, en 1891, que l’hypnose revient sous le feu des projecteurs avec un comité de médecins britanniques chargés d’enquêter sur les effets de l’hypnose sur l’organisme. La révolution est en marche. 

En 1901, Milton Erickson met au point une brillante théorie d’après laquelle le patient possède en lui-même les ressources pour se confronter aux situations qui lui occasionnent du mal-être. Atteint de poliomyélite, une maladie invalidante qui touche les membres inférieurs, à l’âge de 17 ans, Erickson expérimente sur lui-même nombre de ses techniques avant de les transférer sur ses patients. Les conclusions de ses travaux font encore date  aujourd’hui. On a d’ailleurs baptisé ses techniques l’hypnose ericksonnienne

Vous devriez également apprécier :  Comment combiner l'hypnose et le yoga pour atteindre un état de relaxation profonde

D’autres noms comme le marquis Armand de Puységur, l’écossais James Braid, le neurologue Jean Martin Charcot,qui représente l’école de la Salpêtrière,  son opposant Hippolyte Berheim de l’Ecole de Nancy utilisent l’hypnose dans leurs soins aux malades. Fortement contestée car considérée comme « magique » ou « trop peu scientifique », l’hypnose revient aujourd’hui en force. 

hypnose en bref

L’hypnose et ses bienfaits 

Les bénéfices de cet état de conscience modifié sont nombreux. L’hypnose amène le patient vers une relaxation profonde et totale qui permet de réparer beaucoup de souffrances comme les addictions, les troubles de l’humeur, la dépression, l’anxiété, les phobies, les crises de panique, l’état de stress post-traumatique ou encore les douleurs chroniques. 

Autant vous dire que chacun de nous peut trouver en l’hypnose une solution à ses soucis ! Mais quelle est, au juste, la méthode employée ? 

Eh bien, en ouvrant, avec votre collaboration, la porte de votre inconscient, votre thérapeute vous invite à modifier certaines situations anxiogènes, de façon que votre mal-être s’atténue lorsque votre conscience est pleine et entière. Selon les cas de figure, les séances d’hypnose mettent un certains temps à faire effet.

Prendre rendez-vous avec une hypnothérapeute 

Nous l’avons vu plus haut, l’hypnose peut s’avérer efficace dans le traitement de beaucoup de maux. N’hésitez plus, il est temps de faire confiance à une hypnothérapeute proche de chez vous et de la consulter. 

L’hypnose est une méthode de soin naturelle qui ne nécessite pas de suivi long. Enfin, elle s’adresse à tout le monde et fait ses preuves depuis trois siècles. 

Vous devriez également apprécier :  Comprendre et mieux vivre une séance d'hypnose thérapeutique

Vous souhaitez tester l’hypnose ? Découvrez les prestations de Susana Da Costa, hypnothérapeute au Luxembourg.